PARCOURS

Michel KAYSER en tablier rouge

Michel KAYSER

Né à Bitche en Moselle le 21 octobre 1955.

En 1969, âgé de  13 ans ½,  il entre comme apprenti à Forbach chez Pierre STERNJACOB à l’hôtel-restaurant "l’Union" en Moselle. La découverte de cet environnement rigoureux lui plait, il apprend les bases de la cuisine classique et obtient son CAP.

Il continue sa route en réalisant des saisons au restaurant « Le Bourgogne » à Evian-les-Bains, à Courchevel, à Palavas les Flots au sein de la brigade de Paul ALEXANDRE, chez René BOUVAREL, à St Hilaire du Rosier.

Au décès de son père, en 1978, il retourne dans l’Est et se fait une place au sein de l’équipe du restaurant étoilé « Kammerzell » à Strasbourg pour ensuite rejoindre une équipe plus restreinte à Sarreguemines au poste de Chef de cuisine. 

En avril 1983 avec sa femme Monique et sa première fille Aude, il rejoint la région méditerranéenne, comme chef de cuisine du restaurant « Alexandre ».

 
Michel KAYSER en tablier rouge

 

Le restaurant perd son étoile et la transmission est rude, elle se termine en 1986. Même année où est née, Marine, sa seconde fille : un élan de bonheur au milieu de la bataille ou plutôt un beau présage.

En effet en 1987 une première étoile inattendue récompense une équipe réduite à son strict minimum.

En 2001, Monique et Michel Kayser deviennent enfin propriétaires et en 2003 ils entreprennent des transformations pour 1M€.

En 2007, la récompense suprême : deux étoiles au Guide Michelin. C'est une joie immense pour toute la Maison!
Puis en 2009 l’entrée dans la prestigieuse chaîne des « Relais et Châteaux » couronne la volonté de Michel Kayser et de toute son équipe de faire du restaurant un lieu d’exception.
En 2011
, une salle de séminaire sous forme de salon est créée, véritable lieu privilégié, début 2012, les salles de restaurant ont été restaurées et un salon bibliothèque totalement repensé, 2013 a été consacrée à la réalisation d'une nouvelle entrée et la création d'une boutique… La Maison Michel Kayser est en perpétuel mouvement, et a pour seule devise : Ici le paradis se cultive!

Nouvelle récompense en 2014, le Guide Champérard attribue le titre de "Chef de l'année" à Michel KAYSER.